Contrôlez l’alimentation de vos serveurs avec Foreman

La gestion de l’alimentation de vos serveurs est une nouveauté apportée par la version 1.2. il vous faudra avoir installé au préalable (Foreman et smart-proxy) à la dernière version stable.
Vous pouvez grâce à celle-ci allumer, éteindre ou rebooter vos serveurs physique directement depuis l’interface web ou via l’API REST grâce à l’IPMI.
Ceci à été testé sur des serveurs DELL en configurant le DRAC.

Configuration du smart-proxy

Pour cela au niveau de votre smart-proxy,
il vous faut :
* La gem rubyipmi installée

# gem install rubyipmi

* ipmitool d’installé :

# apt-get install ipmitool

Configuration dans Foreman

Editez un hôte dont vous souhaitez manager l’IPMI :

  • Par exemple allez sur foreman/hosts/server.example.com/edit
  • Cliquez sur l’onglet network
  • Cliquez sur ‘Add Interface’ 
  • Type => ‘BMC’

Vous pouvez récupérer la MAC adresse de l’interface BMC en vous connectant en SSH sur server.example.com et utiliser la commande ipmitool suivante :

# ipmitool lan print
  • Au niveau du nom de l’interface et du domaine, Foreman va rajouter automatiquement un enregistrement DNS, cependant il existe un bug dans la version 1.2.0 car l’enregistrement se fait sans le domaine suffixé (voir bug ouvert). Je vous conseil donc pour le moment de mettre le le fqdn et non pas juste le nom (par exemple server-ipmi.example.com)
  • Choisissez un user / password puis sauvegardez.

Configuration de la carte IPMI

Sur le serveur en lui même, il vous faut encore configurer la carte BMC pour autoriser Foreman à l’utiliser.
Voici les commandes IPMI à utiliser :

# ipmitool lan set 1 ipsrc dhcp
# ipmitool lan set 1 access on
# ipmitool user set name 3 your_user
# ipmitool user set password 3 your_password
# ipmitool channel setaccess 1 3 callin=on ipmi=on link=on privilege=4
# ipmitool user enable 3

Utilisation de la fonctionnalité

Sur la page de votre hôte, si tout s’est bien passée, vous devriez pouvoir piloter depuis Foreman son alimentation :

bmc

Voila, encore une intégration de plus entre Foreman et l’ensemble de vos serveurs. Foreman s’améliore de release en release !

Share
  1. There’s a typo in the rubyipmi install command, it should be:

    # gem install rubyipmi

  2. Thanks for this tutorial. I am using Foreman 1.3.1. I had to do a few more steps, for details see my post to foreman-users at https://groups.google.com/d/msg/foreman-users/W8XOS5AYYSw/Wp4eRd9V_tMJ

Laisser un commentaire